Les chefs d'État et de gouvernement de l'UE doivent se retrouver mercredi à 16h00 à Bruxelles pour un sommet du Partenariat oriental (Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie, Moldavie, Ukraine, la Biélorussie ayant "suspendu" sa participation). Ils enchaîneront jeudi à 10h00 sur le Conseil européen de fin d'année. Aux Pays-Bas, les libéraux de droite de M. Rutte (VVD), les libéraux sociaux de D66, les chrétiens-démocrates du CDA et les sociaux-chrétiens de ChristenUnie ont mis fin lundi à onze mois d'incertitude politique depuis la chute du gouvernement, en annonçant un accord de coalition qui maintient Mark Rutte à la tête du gouvernement. Comme le Parlement néerlandais (chambre basse) débat jeudi de cet accord, M. Rutte ne pourra se rendre à Bruxelles qu'après ce débat parlementaire. Dans l'intervalle, le Premier ministre Alexander De Croo, qui préside actuellement le Benelux, représentera donc aussi les Pays-Bas. (Belga)

Les chefs d'État et de gouvernement de l'UE doivent se retrouver mercredi à 16h00 à Bruxelles pour un sommet du Partenariat oriental (Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie, Moldavie, Ukraine, la Biélorussie ayant "suspendu" sa participation). Ils enchaîneront jeudi à 10h00 sur le Conseil européen de fin d'année. Aux Pays-Bas, les libéraux de droite de M. Rutte (VVD), les libéraux sociaux de D66, les chrétiens-démocrates du CDA et les sociaux-chrétiens de ChristenUnie ont mis fin lundi à onze mois d'incertitude politique depuis la chute du gouvernement, en annonçant un accord de coalition qui maintient Mark Rutte à la tête du gouvernement. Comme le Parlement néerlandais (chambre basse) débat jeudi de cet accord, M. Rutte ne pourra se rendre à Bruxelles qu'après ce débat parlementaire. Dans l'intervalle, le Premier ministre Alexander De Croo, qui préside actuellement le Benelux, représentera donc aussi les Pays-Bas. (Belga)