"Le Solar Impulse attend une fenêtre météo lui permettant de voler et nous ne sommes donc pas en mesure de donner une heure et une date pour le décollage", a expliqué le porte-parole, Chris Shigas. Fin mars, un premier départ possible entre l'archipel américain dans le Pacifique et la côte Ouest des Etats-Unis avait dans un premier temps été fixé à ce vendredi par une porte-parole. Le tour du monde de cet avion expérimental révolutionnaire à batterie solaire, conçu en Suisse, a subi un coup d'arrêt en juillet, à mi-parcours de son périple de 35.000 kilomètres. L'appareil a été immobilisé pour plusieurs mois, le temps de réparer les batteries endommagées lors de sa dernière étape au-dessus du Pacifique, un périple record de cinq jours et cinq nuits entre Nagoya au Japon et Hawaï. Il a réussi son premier vol d'essai fin février. Trois options de destinations sont pour l'instant évoquées pour la reprise de son périple: Riverside près de Los Angeles (Californie), Mountain View près de San Francisco (Californie), ou Phoenix (Arizona). (Belga)