Des centaines de personnes, militaires ou agents de la police locale, avait été déployées jeudi pour tenter de retrouver l'appareil dans une zone montagneuse de la préfecture de Kagoshima, sur l'île de Kyushu, malgré le brouillard, le vent, et des pluies intenses. Le jet, de 15 mètres de long, avait disparu des radars aux environs de 14h30 mercredi (07h30 en Belgique), à environ 10 kilomètres au nord de la base militaire de Kanoya. Il volait à une altitude de 880 mètres quand on a perdu sa trace, selon le ministre de la Défense, Gen Nakatani. Des nuages épais occupaient le ciel au dessus de la base au moment de la disparition de l'avion, rapporte Kyodo. (Belga)

Des centaines de personnes, militaires ou agents de la police locale, avait été déployées jeudi pour tenter de retrouver l'appareil dans une zone montagneuse de la préfecture de Kagoshima, sur l'île de Kyushu, malgré le brouillard, le vent, et des pluies intenses. Le jet, de 15 mètres de long, avait disparu des radars aux environs de 14h30 mercredi (07h30 en Belgique), à environ 10 kilomètres au nord de la base militaire de Kanoya. Il volait à une altitude de 880 mètres quand on a perdu sa trace, selon le ministre de la Défense, Gen Nakatani. Des nuages épais occupaient le ciel au dessus de la base au moment de la disparition de l'avion, rapporte Kyodo. (Belga)