"Nous pouvons confirmer qu'un avion, affrété par les autorités belges, a atterri avec des personnes belges revenant de la Syrie, qui ont émis le souhait d'un retour volontaire en Belgique avec leurs enfants, indique-t-il dans un communiqué. "Les autorités judiciaires sont compétentes depuis leur retour sur le territoire." Ce rapatriement, qui devait se dérouler dans la plus grande discrétion, fait suite à une décision prise le 3 mars dernier par le Conseil national de Sécurité (CNS) et annoncée le lendemain par le Premier ministre Alexander De Croo à la Chambre. Le Premier ministre avait évoqué le risque de voir les enfants présents sur place devenir "les terroristes de demain". "Nous ne pouvons pas le tolérer. On doit donc tout faire pour les faire sortir de là". Le CNS avait alors confirmé la démarche de rapatriement des enfants, la limite d'âge étant fixée à 12 ans. Selon M. De Croo (Open Vld), treize femmes - neuf condamnées et quatre faisant l'objet d'un mandat d'arrêt international - se trouvaient alors sur place. (Belga)

"Nous pouvons confirmer qu'un avion, affrété par les autorités belges, a atterri avec des personnes belges revenant de la Syrie, qui ont émis le souhait d'un retour volontaire en Belgique avec leurs enfants, indique-t-il dans un communiqué. "Les autorités judiciaires sont compétentes depuis leur retour sur le territoire." Ce rapatriement, qui devait se dérouler dans la plus grande discrétion, fait suite à une décision prise le 3 mars dernier par le Conseil national de Sécurité (CNS) et annoncée le lendemain par le Premier ministre Alexander De Croo à la Chambre. Le Premier ministre avait évoqué le risque de voir les enfants présents sur place devenir "les terroristes de demain". "Nous ne pouvons pas le tolérer. On doit donc tout faire pour les faire sortir de là". Le CNS avait alors confirmé la démarche de rapatriement des enfants, la limite d'âge étant fixée à 12 ans. Selon M. De Croo (Open Vld), treize femmes - neuf condamnées et quatre faisant l'objet d'un mandat d'arrêt international - se trouvaient alors sur place. (Belga)