"Il est impatient de revenir à une pleine activité", a déclaré le coordinateur de son parti Forza Italia, Antonio Tajani, après la sortie de M. Berlusconi. Ce dernier, âgé de 84 ans, a réussi à quitter l'hôpital San Raffaele de Milan en évitant les objectifs des photographes et cameramans qui s'étaient massés devant la porte de l'établissement. Il avait été admis mardi à l'hôpital, pour la quatrième fois cette année. En septembre, après s'être remis du Covid-19, il avait confié être passé près de la mort. Il avait quitté le même établissement le 1er mai, après un séjour de plus de trois semaines, toujours pour soigner les séquelles du Covid-19 qu'il avait contracté en septembre. Le milliardaire, qui a subi une importante opération à coeur ouvert en 2016, multiplie les séjours à l'hôpital ces derniers mois: en mars il a passé plusieurs jours à l'hôpital de Milan, officiellement pour des contrôles médicaux prévus. En février, il avait passé une nuit à l'hôpital à la suite d'une chute sans gravité tandis qu'en janvier, il avait séjourné plusieurs jours au Centre cardio-thoracique de Monaco pour des problèmes d'arythmie cardiaque. Et en septembre, il avait été hospitalisé en raison d'une infection pulmonaire due au Covid-19. (Belga)

"Il est impatient de revenir à une pleine activité", a déclaré le coordinateur de son parti Forza Italia, Antonio Tajani, après la sortie de M. Berlusconi. Ce dernier, âgé de 84 ans, a réussi à quitter l'hôpital San Raffaele de Milan en évitant les objectifs des photographes et cameramans qui s'étaient massés devant la porte de l'établissement. Il avait été admis mardi à l'hôpital, pour la quatrième fois cette année. En septembre, après s'être remis du Covid-19, il avait confié être passé près de la mort. Il avait quitté le même établissement le 1er mai, après un séjour de plus de trois semaines, toujours pour soigner les séquelles du Covid-19 qu'il avait contracté en septembre. Le milliardaire, qui a subi une importante opération à coeur ouvert en 2016, multiplie les séjours à l'hôpital ces derniers mois: en mars il a passé plusieurs jours à l'hôpital de Milan, officiellement pour des contrôles médicaux prévus. En février, il avait passé une nuit à l'hôpital à la suite d'une chute sans gravité tandis qu'en janvier, il avait séjourné plusieurs jours au Centre cardio-thoracique de Monaco pour des problèmes d'arythmie cardiaque. Et en septembre, il avait été hospitalisé en raison d'une infection pulmonaire due au Covid-19. (Belga)