Il est "sorti", a-t-il déclaré à l'AFP. "L'hospitalisation a été nécessaire pour réaliser une évaluation clinique approfondie", avait-il indiqué plus tôt dans la journée, confirmant ainsi les informations données par plusieurs médias italiens selon lesquels il se trouvait au prestigieux hôpital San Raffaele de Milan (nord) depuis jeudi. Le magnat des médias a déjà été hospitalisé quatre fois cette année, dont la dernière en mai, pour des complications liées à son infection au coronavirus l'année dernière. En janvier, il a séjourné plusieurs jours au Centre cardio-thoracique de Monaco pour des problèmes d'arythmie cardiaque, et en septembre 2020, il avait été hospitalisé en raison d'une infection pulmonaire due au Covid-19. Le Cavaliere, qui est encore député européen et toujours président du parti qu'il a fondé, Forza Italia, ne semble cependant pas avoir perdu sa combativité politique et a lancé une série de propositions, de la création d'un parti unique de la droite avec la Ligue de Matteo Salvini et Fratelli d'Italie de Giorgia Meloni (extrême droite) d'ici 2023, date théorique des prochaines législatives, à la baisse des impôts. Né le 29 septembre 1936, ce fils d'un employé de banque milanais a fondé un empire industriel et financier parmi les plus puissants d'Europe avant d'entrer en politique en 1994. A la tête de la holding Fininvest et du groupe de télévision Mediaset, mais aussi du club de foot Milan AC, il est devenu au début des années 2000 la première fortune d'Italie et l'est resté pendant dix ans. (Belga)

Il est "sorti", a-t-il déclaré à l'AFP. "L'hospitalisation a été nécessaire pour réaliser une évaluation clinique approfondie", avait-il indiqué plus tôt dans la journée, confirmant ainsi les informations données par plusieurs médias italiens selon lesquels il se trouvait au prestigieux hôpital San Raffaele de Milan (nord) depuis jeudi. Le magnat des médias a déjà été hospitalisé quatre fois cette année, dont la dernière en mai, pour des complications liées à son infection au coronavirus l'année dernière. En janvier, il a séjourné plusieurs jours au Centre cardio-thoracique de Monaco pour des problèmes d'arythmie cardiaque, et en septembre 2020, il avait été hospitalisé en raison d'une infection pulmonaire due au Covid-19. Le Cavaliere, qui est encore député européen et toujours président du parti qu'il a fondé, Forza Italia, ne semble cependant pas avoir perdu sa combativité politique et a lancé une série de propositions, de la création d'un parti unique de la droite avec la Ligue de Matteo Salvini et Fratelli d'Italie de Giorgia Meloni (extrême droite) d'ici 2023, date théorique des prochaines législatives, à la baisse des impôts. Né le 29 septembre 1936, ce fils d'un employé de banque milanais a fondé un empire industriel et financier parmi les plus puissants d'Europe avant d'entrer en politique en 1994. A la tête de la holding Fininvest et du groupe de télévision Mediaset, mais aussi du club de foot Milan AC, il est devenu au début des années 2000 la première fortune d'Italie et l'est resté pendant dix ans. (Belga)