Fin mai, le ministre wallon de l'Economie, Willy Borsus, n'avait pas totalement fermé la porte à une telle mesure, "mais depuis, nous n'avons jamais vu l'oiseau sortir", a regretté M. Desquesnes. "Depuis le début, nous demandons une aide proportionnelle pour les secteurs touchés. Si la Région n'injecte pas du cash, des liquidités maintenant, ça lui coûtera beaucoup plus cher par la suite", a-t-il ajouté. Selon la page Facebook "Indépendants", qui regroupe plus de 38.000 indépendants wallons et qui se base sur les chiffres communiqués par le cabinet Borsus, quelque 67.000 dossiers de demandes d'indemnités ont jusqu'à présent été introduits par des entreprises et des indépendants en Wallonie. Sur ce total, 52.000 paiements ont été effectués; 8.500 dossiers sont en attente d'informations complémentaires de la part des demandeurs et 300 ont été refusés. (Belga)

Fin mai, le ministre wallon de l'Economie, Willy Borsus, n'avait pas totalement fermé la porte à une telle mesure, "mais depuis, nous n'avons jamais vu l'oiseau sortir", a regretté M. Desquesnes. "Depuis le début, nous demandons une aide proportionnelle pour les secteurs touchés. Si la Région n'injecte pas du cash, des liquidités maintenant, ça lui coûtera beaucoup plus cher par la suite", a-t-il ajouté. Selon la page Facebook "Indépendants", qui regroupe plus de 38.000 indépendants wallons et qui se base sur les chiffres communiqués par le cabinet Borsus, quelque 67.000 dossiers de demandes d'indemnités ont jusqu'à présent été introduits par des entreprises et des indépendants en Wallonie. Sur ce total, 52.000 paiements ont été effectués; 8.500 dossiers sont en attente d'informations complémentaires de la part des demandeurs et 300 ont été refusés. (Belga)