"Cet accord, qui porte sur les deux indications, a été possible grâce à un effort de part et d'autre, de la firme pharmaceutique et des autorités publiques. Les modalités de l'accord, concernant des secrets commerciaux, resteront confidentielles", précise le cabinet.

La procédure de remboursement entrera en application le 1er juillet 2013.

Dans l'intervalle, tenant compte de la nécessité pour les patients d'avoir accès au Soliris et du temps nécessaire pour mettre en place la procédure de remboursement, il a également été convenu dans l'accord que tous les nouveaux traitements éventuels du syndrome hémolytique et urémique atypique (HUS) seront gracieusement pris en charge par la firme Alexion.

"Cet accord, qui porte sur les deux indications, a été possible grâce à un effort de part et d'autre, de la firme pharmaceutique et des autorités publiques. Les modalités de l'accord, concernant des secrets commerciaux, resteront confidentielles", précise le cabinet. La procédure de remboursement entrera en application le 1er juillet 2013. Dans l'intervalle, tenant compte de la nécessité pour les patients d'avoir accès au Soliris et du temps nécessaire pour mettre en place la procédure de remboursement, il a également été convenu dans l'accord que tous les nouveaux traitements éventuels du syndrome hémolytique et urémique atypique (HUS) seront gracieusement pris en charge par la firme Alexion.