Destination touristique prisée, les Bahamas ont atteint en 2018 un record de fréquentation avec 6,6 millions de visiteurs toutes nationalités confondues, en incluant les croisiéristes qui y font escale. L'ouragan Dorian de catégorie 5 a dévasté le 1er septembre les îles Abacos et Grand Bahama, faisant au moins 52 morts. "Seules ces deux îles, situées au nord de l'archipel, et non pas toutes les Bahamas, ont été touchées par l'ouragan", a tenu à souligner Ellison Thompson, directeur général adjoint du ministère du Tourisme et de l'Aviation des Bahamas, lors d'un point presse sur le salon professionnel du tourisme IFTM Top Resa de Paris (1-4 octobre). "Les Bahamas comptent 700 îles et un total de 16 destinations touristiques. Deux ont été touchées, mais les 14 autres, dont Nassau qui est l'île principale avec les deux tiers des touristes, sont ouvertes et accueillent les visiteurs normalement", a-t-il insisté. M. Thompson a estimé qu'"il n'y a pas de raison de paniquer: c'est comme si Dorian était passé entre Lille et la frontière belge, et que Nassau était à la hauteur de la Corse", a-t-il mis en avant. "L'année 2019 se présentait de façon encore plus positive en termes de fréquentation touristique que 2018, avec déjà +13% entre janvier et juillet", a souligné le responsable du ministère de l'archipel qui tire une grande partie de ses revenus du tourisme. (Belga)