Le ministre avait laissé la place à la concertation sociale entre la direction et les syndicats jusqu'au 31 décembre 2016, échéance à l'issue de laquelle le gouvernement avait annoncé qu'il prendrait une initiative législative. (Belga)

Le ministre avait laissé la place à la concertation sociale entre la direction et les syndicats jusqu'au 31 décembre 2016, échéance à l'issue de laquelle le gouvernement avait annoncé qu'il prendrait une initiative législative. (Belga)