"Peut-être entendons-nous aujourd'hui de faibles échos des années 1930", explique Ian Kershaw. "Mais si vous comparez, vous voyez les différences plutôt que les similitudes". Auteur de Roller-Coaster: Europe, 1950-2017, le Britannique âgé de 75 ans est avant tout un expert faisant autorité de la Seconde Guerre mondiale, à qui l'on doit une biographie en deux tomes sur Adolf Hitler. La question est donc assez évidente. "Les différences sont vraiment grandes. La crise économique de 2008 n'était pas du même ordre que la dépression des années 1930, le populisme que nous voyons aujourd'hui n'est pas du fascisme, et il n'y a pas de groupes paramilitaires qui marchent dans les rues. Aujourd'hui, le racisme revient plus souvent, mais les protestations contre le racisme sont nettement plus fortes qu'avant. Et il n'y a personne qui menace la paix en Europe comme Adolf Hitler. Vladimir Poutine en est loin."
...