Chicago lutte depuis longtemps contre la violence croissante qui touche la ville. Les nombreux actes criminels, dans la troisième plus grande ville des États-Unis, sont liés à un grand nombre d'armes illégales, à des gangs fragmentés et à des problèmes sociaux. Les Américains étaient partagés entre l'émotion et la colère dimanche au lendemain de deux fusillades ayant fait 29 morts au Texas et dans l'Ohio, qui ont ravivé les débats sur les armes à feu et la rhétorique incendiaire de Donald Trump. (Belga)