Chaque année, ce sont quelque 120.000 plants qui sont ainsi distribués par les 60 communes sélectionnées. Parallèlement, la direction des Espaces verts du Service public de Wallonie (SPW) proposera son appui pour des plantations dans des espaces publics, des plants de différentes espèces étant mis à disposition des bénéficiaires retenus.

Cette année, 77 dossiers ont été validés pour plus de 18.260 arbres/arbustes à planter. En outre, 108 dossiers d'aménagement d'un espace vert public ont été validés pour une subvention de quelque 210.000 euros.

"La Semaine de l'Arbre est désormais un rendez-vous nature et biodiversité bien ancré dans l'agenda du grand public. Les animations qui accompagnent la distribution de plants permettent de promouvoir les atouts de nos espaces verts, de consolider et d'intensifier le maillage vert de la Wallonie mais aussi de soutenir notre filière horticole", s'est félicité le ministre wallon de l'Agriculture, René Collin (cdH).

"Cette année, les petits fruitiers vont garnir nos jardins et aussi et surtout alimenter notre garde-manger et celui de la faune sauvage", a-t-il conclu.

Belga

Chaque année, ce sont quelque 120.000 plants qui sont ainsi distribués par les 60 communes sélectionnées. Parallèlement, la direction des Espaces verts du Service public de Wallonie (SPW) proposera son appui pour des plantations dans des espaces publics, des plants de différentes espèces étant mis à disposition des bénéficiaires retenus. Cette année, 77 dossiers ont été validés pour plus de 18.260 arbres/arbustes à planter. En outre, 108 dossiers d'aménagement d'un espace vert public ont été validés pour une subvention de quelque 210.000 euros. "La Semaine de l'Arbre est désormais un rendez-vous nature et biodiversité bien ancré dans l'agenda du grand public. Les animations qui accompagnent la distribution de plants permettent de promouvoir les atouts de nos espaces verts, de consolider et d'intensifier le maillage vert de la Wallonie mais aussi de soutenir notre filière horticole", s'est félicité le ministre wallon de l'Agriculture, René Collin (cdH). "Cette année, les petits fruitiers vont garnir nos jardins et aussi et surtout alimenter notre garde-manger et celui de la faune sauvage", a-t-il conclu. Belga