Une deuxième source, un fonctionnaire provincial qui désire garder l'anonymat, a confirmé l'incident. Elle a ajouté que les auteurs avaient pris la fuite avec une vingtaine d'armes différentes et deux véhicules militaires. Un porte-parole des talibans a confirmé qu'un groupe militant était responsable des faits. Selon les experts, les talibans réussissent de plus en plus souvent à recruter et influencer des membres des forces de sécurité afghanes afin qu'ils commettent des attaques au sein de leur propre équipe ou de troupes étrangères. (Belga)

Une deuxième source, un fonctionnaire provincial qui désire garder l'anonymat, a confirmé l'incident. Elle a ajouté que les auteurs avaient pris la fuite avec une vingtaine d'armes différentes et deux véhicules militaires. Un porte-parole des talibans a confirmé qu'un groupe militant était responsable des faits. Selon les experts, les talibans réussissent de plus en plus souvent à recruter et influencer des membres des forces de sécurité afghanes afin qu'ils commettent des attaques au sein de leur propre équipe ou de troupes étrangères. (Belga)