Le tremblement de terre s'est produit à 20 kilomètres au nord-est de la ville de Béjaïa à 01h04 locale jeudi, à une profondeur de 10 kilomètres. Peu après, deux répliques de magnitude 5,2 et 4,7 lui ont succédé. Des habitants se sont précipités dans la rue, selon des témoignages sur les réseaux sociaux. La protection civile algérienne a fait état de quelques cas de panique et de dommages, comme des fissures dans les murs des habitations, mais n'avait pas immédiatement enregistré de victimes. Des photos partagées sur les réseaux sociaux vidéos montraient des murs intérieurs émiettés. La secousse a été ressentie à Alger, à 250 km à l'ouest de Béjaïa, et à Annaba à 350 km à l'est, près de la frontière tunisienne. (Belga)

Le tremblement de terre s'est produit à 20 kilomètres au nord-est de la ville de Béjaïa à 01h04 locale jeudi, à une profondeur de 10 kilomètres. Peu après, deux répliques de magnitude 5,2 et 4,7 lui ont succédé. Des habitants se sont précipités dans la rue, selon des témoignages sur les réseaux sociaux. La protection civile algérienne a fait état de quelques cas de panique et de dommages, comme des fissures dans les murs des habitations, mais n'avait pas immédiatement enregistré de victimes. Des photos partagées sur les réseaux sociaux vidéos montraient des murs intérieurs émiettés. La secousse a été ressentie à Alger, à 250 km à l'ouest de Béjaïa, et à Annaba à 350 km à l'est, près de la frontière tunisienne. (Belga)