"Je désire renouveler ma proximité spirituelle aux habitants du Latium, des Marches et de l'Ombrie durement touchés par le séisme de ces derniers jours", a déclaré le pontife argentin lors de la prière de l'Angélus devant des milliers de fidèles réunis place Saint-Pierre. "Dès que possible, moi aussi j'espère venir vous trouver pour vous apporter personnellement le réconfort de la foi, la tendresse d'un père et d'un frère et le soutien de l'espérance chrétienne", a ajouté le pape. "Je veux dire une fois de plus à ces chères populations que l'Eglise partage leurs souffrances et leurs préoccupations. La sollicitude dont font preuve les autorités, les forces de l'ordre, la protection civile et les volontaires démontre combien la solidarité est importante pour surmonter des épreuves aussi douloureuses", a-t-il conclu. L'Italie a observé samedi une journée de deuil national pour rendre hommage aux 291 personnes mortes dans le séisme qui a rasé plusieurs villages dans le centre de la péninsule. (Belga)

"Je désire renouveler ma proximité spirituelle aux habitants du Latium, des Marches et de l'Ombrie durement touchés par le séisme de ces derniers jours", a déclaré le pontife argentin lors de la prière de l'Angélus devant des milliers de fidèles réunis place Saint-Pierre. "Dès que possible, moi aussi j'espère venir vous trouver pour vous apporter personnellement le réconfort de la foi, la tendresse d'un père et d'un frère et le soutien de l'espérance chrétienne", a ajouté le pape. "Je veux dire une fois de plus à ces chères populations que l'Eglise partage leurs souffrances et leurs préoccupations. La sollicitude dont font preuve les autorités, les forces de l'ordre, la protection civile et les volontaires démontre combien la solidarité est importante pour surmonter des épreuves aussi douloureuses", a-t-il conclu. L'Italie a observé samedi une journée de deuil national pour rendre hommage aux 291 personnes mortes dans le séisme qui a rasé plusieurs villages dans le centre de la péninsule. (Belga)