Les deux personnes décédées résidaient dans la région des Marches. Interrogé par la chaine Rainews24, le chef de la protection civile Fabrizio Curcio, a fait était d'un "séisme sévère" ayant fait des "blessés" et "plusieurs bâtiments détruits". Sergio Pirozzi, le maire de la petite commune d'Amatrice, située à 40 km au sud de Norcia, cité par la même chaîne et la chaîne SkyTG24, a indiqué que son petit village avait été partiellement détruit et que des habitants étaient bloqués sous les décombres. L'onde de choc du tremblement de terre a été ressentie dans les régions du Latium, des Abruzzes, d'Ombrie, et des Marches, rapporte encore ANSA. A Rome, les bâtiments ont tremblé pendant une vingtaine de secondes. (Belga)

Les deux personnes décédées résidaient dans la région des Marches. Interrogé par la chaine Rainews24, le chef de la protection civile Fabrizio Curcio, a fait était d'un "séisme sévère" ayant fait des "blessés" et "plusieurs bâtiments détruits". Sergio Pirozzi, le maire de la petite commune d'Amatrice, située à 40 km au sud de Norcia, cité par la même chaîne et la chaîne SkyTG24, a indiqué que son petit village avait été partiellement détruit et que des habitants étaient bloqués sous les décombres. L'onde de choc du tremblement de terre a été ressentie dans les régions du Latium, des Abruzzes, d'Ombrie, et des Marches, rapporte encore ANSA. A Rome, les bâtiments ont tremblé pendant une vingtaine de secondes. (Belga)