Le tremblement de terre a été enregistré à 32 km au sud-sud-ouest de la ville kurde de Halabja au Kurdistan irakien mais a été ressenti à plus de 1.500 km à la ronde. L'organisation scientifique indépendante EMSC précise sur Twitter que l'épicentre se trouve dans une zone faiblement peuplée et indique que des dégâts sont probables dans les premières dizaines de kilomètres alentours. Des secousses ont été senties jusqu'au Koweit où des personnes se sont précipitées en-dehors des bâtiments mais EMSC rassure : "il n'y a aucun risque à une telle distance (de l'épicentre, ndlr)". (Belga)

Le tremblement de terre a été enregistré à 32 km au sud-sud-ouest de la ville kurde de Halabja au Kurdistan irakien mais a été ressenti à plus de 1.500 km à la ronde. L'organisation scientifique indépendante EMSC précise sur Twitter que l'épicentre se trouve dans une zone faiblement peuplée et indique que des dégâts sont probables dans les premières dizaines de kilomètres alentours. Des secousses ont été senties jusqu'au Koweit où des personnes se sont précipitées en-dehors des bâtiments mais EMSC rassure : "il n'y a aucun risque à une telle distance (de l'épicentre, ndlr)". (Belga)