Après une nouvelle secousse, de moindre importance (magnitude 6.1), qui a eu lieu samedi dans le sud du pays mais a également été ressentie dans la capitale, les recherches de survivants ont repris. Quatre jours ont passé depuis le séisme meurtrier, un délai qui dépasse celui après lequel les secours arrêtent habituellement les recherches, mais les habitants de la capitale gardent espoir. Après une interruption forcée par le nouveau séisme survenu en matinée, les opérations de sauvetage ont ainsi repris sur au moins cinq sites dans la ville de Mexico, selon la mairie. Miguel Angel Mancera, le maire de Mexico, précise qu'une trentaine de personnes sont encore portées disparues. Il a martelé sur Twitter samedi que "les consignes et la priorité des équipes de secouristes sont de continuer les recherches et les sauvetages". Depuis mardi, 69 personnes ont été sorties en vie d'immeubles effondrés à Mexico, selon la Protection civile. Si la secousse de samedi n'a pas fait de dégât dans la capitale, deux femmes y seraient décédées d'un infarctus lors de l'alerte qu'elle a entrainée, selon le journal Reforma. Âgées de 52 et 80 ans, elles sont décédées au moment de l'évacuation de leurs logements, dans le centre et le sud de la ville, précise ce média. Dans le sud du pays, où l'épicentre du nouveau séisme de samedi a été situé, un pont a été détruit, a indiqué dans la journée le président Enrique Pena Nieto. Des bâtiments se sont également effondrés. (Belga)

Après une nouvelle secousse, de moindre importance (magnitude 6.1), qui a eu lieu samedi dans le sud du pays mais a également été ressentie dans la capitale, les recherches de survivants ont repris. Quatre jours ont passé depuis le séisme meurtrier, un délai qui dépasse celui après lequel les secours arrêtent habituellement les recherches, mais les habitants de la capitale gardent espoir. Après une interruption forcée par le nouveau séisme survenu en matinée, les opérations de sauvetage ont ainsi repris sur au moins cinq sites dans la ville de Mexico, selon la mairie. Miguel Angel Mancera, le maire de Mexico, précise qu'une trentaine de personnes sont encore portées disparues. Il a martelé sur Twitter samedi que "les consignes et la priorité des équipes de secouristes sont de continuer les recherches et les sauvetages". Depuis mardi, 69 personnes ont été sorties en vie d'immeubles effondrés à Mexico, selon la Protection civile. Si la secousse de samedi n'a pas fait de dégât dans la capitale, deux femmes y seraient décédées d'un infarctus lors de l'alerte qu'elle a entrainée, selon le journal Reforma. Âgées de 52 et 80 ans, elles sont décédées au moment de l'évacuation de leurs logements, dans le centre et le sud de la ville, précise ce média. Dans le sud du pays, où l'épicentre du nouveau séisme de samedi a été situé, un pont a été détruit, a indiqué dans la journée le président Enrique Pena Nieto. Des bâtiments se sont également effondrés. (Belga)