Les problèmes d'approvisionnement ont commencé jeudi soir en raison d'une consommation d'eau extrêmement importante, de la sécheresse actuelle et de travaux effectués par la société sur le réseau. Plusieurs quartiers de la commune d'Overijse se sont ainsi retrouvés privés d'eau. "Plus aucun problème n'a été signalé dimanche. L'approvisionnement en eau potable est rétabli", indique Kathleen De Schepper, la porte-parole de la société De Watergroep. "Nous avons pu remplir le château d'eau du hameau de Jezus-Eik (Notre-Dame-au-Bois) dans la nuit de samedi à dimanche". Contrairement aux deux jours précédents, la société n'a pas dû fournir de l'eau potable en urgence à Overijse et les habitants n'ont plus été obligés de se rendre à la caserne des pompiers de la commune. La porte-parole s'attend par ailleurs à ce que l'approvisionnement ne pose pas problème dans les jours à venir. "Cela devrait aller en regard de la consommation actuelle et vu que la capacité a été augmentée. Du moins si les mesures annoncées par le gouverneur sont respectées." Le gouverneur du Brabant flamand, Lodewijk De Witte, a pris vendredi un arrêté interdisant l'utilisation de l'eau potable pour des usages non-essentiels. Cette interdiction vaut pour les 42 communes de la province couverte par la société de De Watergroep. L'interdiction d'arroser a été dans l'ensemble plutôt bien respectée ce week-end à quelques exceptions près et les services de police n'ont dû dresser que très peu de procès-verbaux. (Belga)

Les problèmes d'approvisionnement ont commencé jeudi soir en raison d'une consommation d'eau extrêmement importante, de la sécheresse actuelle et de travaux effectués par la société sur le réseau. Plusieurs quartiers de la commune d'Overijse se sont ainsi retrouvés privés d'eau. "Plus aucun problème n'a été signalé dimanche. L'approvisionnement en eau potable est rétabli", indique Kathleen De Schepper, la porte-parole de la société De Watergroep. "Nous avons pu remplir le château d'eau du hameau de Jezus-Eik (Notre-Dame-au-Bois) dans la nuit de samedi à dimanche". Contrairement aux deux jours précédents, la société n'a pas dû fournir de l'eau potable en urgence à Overijse et les habitants n'ont plus été obligés de se rendre à la caserne des pompiers de la commune. La porte-parole s'attend par ailleurs à ce que l'approvisionnement ne pose pas problème dans les jours à venir. "Cela devrait aller en regard de la consommation actuelle et vu que la capacité a été augmentée. Du moins si les mesures annoncées par le gouverneur sont respectées." Le gouverneur du Brabant flamand, Lodewijk De Witte, a pris vendredi un arrêté interdisant l'utilisation de l'eau potable pour des usages non-essentiels. Cette interdiction vaut pour les 42 communes de la province couverte par la société de De Watergroep. L'interdiction d'arroser a été dans l'ensemble plutôt bien respectée ce week-end à quelques exceptions près et les services de police n'ont dû dresser que très peu de procès-verbaux. (Belga)