L'équipage du Sea-Watch 3 est arrivé jeudi dans sa zone opérationnelle au centre de la Méditerranée et a rapidement commencé à secourir les premiers naufragés dans les eaux internationales au sud de l'île italienne de Lampedusa. Près de 47% de migrants en plus sont déjà arrivés par bateau en Italie par rapport à 2020. Les opérations de sauvetage des organisations d'aide privées, qui amènent généralement les migrants secourus en Sicile, sont politiquement controversées tant en Italie que dans l'Union européenne. Les organisations affirment, elles, respecter le droit international et soutiennent que l'Union européenne n'a pas réussi à protéger ces personnes désespérées à la recherche d'une vie meilleure. (Belga)

L'équipage du Sea-Watch 3 est arrivé jeudi dans sa zone opérationnelle au centre de la Méditerranée et a rapidement commencé à secourir les premiers naufragés dans les eaux internationales au sud de l'île italienne de Lampedusa. Près de 47% de migrants en plus sont déjà arrivés par bateau en Italie par rapport à 2020. Les opérations de sauvetage des organisations d'aide privées, qui amènent généralement les migrants secourus en Sicile, sont politiquement controversées tant en Italie que dans l'Union européenne. Les organisations affirment, elles, respecter le droit international et soutiennent que l'Union européenne n'a pas réussi à protéger ces personnes désespérées à la recherche d'une vie meilleure. (Belga)