"Se libérer de la pensée en noir et blanc"

23/05/17 à 15:40 - Mise à jour à 16:05

Source: Knack

Avec des rassemblements interreligieux pendant le Ramadan, Kristin Verellen (qui a perdu son compagnon lors de l'attentat à Maelbeek), veut atteindre davantage de musulmans.

Des dizaines de réunions ont déjà été organisées par We Have The Choice. "Ce sont des rencontres de gens qui veulent s'arrêter, faire une pause, dans ces temps d'endurcissement et de polarisation", dit Verellen. "Nous devons tous vivre avec l'incertitude et beaucoup d'entre nous vont au-delà de leurs peurs et continuent à mener leurs vies bien remplies. Par conséquent, nous oublions souvent que nous avons un choix à faire : nous pouvons choisir la manière dont nous gérons ce qui nous arrive. Pendant nos réunions, nous prenons le temps d'y penser".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires