Muriel Gerkens a décidé mercredi de quitter ses fonctions parlementaires afin de pouvoir tirer la liste écologiste dans le district de Visé lors du scrutin provincial. Mme Gerkens ne pouvait pas se présenter aux élections provinciales en tant que membre de la Chambre en vertu d'un décret wallon.

Elle sera remplacée dans l'hémicycle par Sarah Schiltz, une Liégeoise de 31 ans actuellement conseillère communale, pour les huit mois restants. Elle est diplômée en sciences politiques et en urbanisme et aménagement du territoire de l'ULiège.

Muriel Gerkens a décidé mercredi de quitter ses fonctions parlementaires afin de pouvoir tirer la liste écologiste dans le district de Visé lors du scrutin provincial. Mme Gerkens ne pouvait pas se présenter aux élections provinciales en tant que membre de la Chambre en vertu d'un décret wallon. Elle sera remplacée dans l'hémicycle par Sarah Schiltz, une Liégeoise de 31 ans actuellement conseillère communale, pour les huit mois restants. Elle est diplômée en sciences politiques et en urbanisme et aménagement du territoire de l'ULiège.