"Vous devriez agir rapidement, et conclure un accord", avait twitté dimanche le président américain à l'adresse du leader nord-coréen Kim Jong Un, ajoutant "A bientôt! " Les deux hommes se sont rencontrés à trois reprises depuis juin 2018. Mais les pourparlers entre les Etats-Unis et la Corée du Nord sont au point mort depuis l'échec d'un sommet à Hanoï en février entre MM. Trump et Kim. Les deux pays n'étaient pas parvenus à s'entendre sur le démantèlement du programme nucléaire nord-coréen en échange d'une levée des sanctions économiques internationales. D'autres discussions bilatérales, menées début octobre en Suède à un niveau inférieur, se sont également terminées sur une impasse. Pyongyang a donné à Washington jusqu'à fin 2019 pour présenter une nouvelle offre, et Kim Kye Gwan, un conseiller du ministère des Affaires étrangères, a accusé les Etats-Unis de jouer la montre tout "en prétendant qu'ils ont fait des progrès". (Belga)