Un an après son retrait du texte international de 2015 sur le nucléaire iranien, le président des Etats-Unis a toutefois réaffirmé dans un communiqué son espoir de "rencontrer un jour les dirigeants de l'Iran pour négocier un accord". (Belga)