Le gouverneur par intérim de Saint-Pétersbourg Alexandre Beglov a assuré sur place qu'aucune victime n'était à déplorer, et que 81 personnes, dont des étudiants et des professeurs de l'Université d'État en technologie de l'information, avaient été évacuées après le sinistre. Craignant dans un premier temps que des personnes soient coincées sous les décombres, les autorités avaient déployé un important dispositif de secours, dont des équipes cynophiles, devant l'université située près du centre-ville de l'ancienne capitale impériale russe. Une enquête a été ouverte pour violation des règles de sécurité. (Belga)