"Dans la nuit du 7 au 8 mai 2016, de fortes pluies ont provoqué des glissements de terrain dans différentes parties du Rwanda entraînant des pertes de vies humaines et des destructions. Quarante-neuf décès ont été enregistrés", a indiqué le gouvernement rwandais dans un communiqué. Le district le plus touché est celui de Gakenke, dans le nord du pays, où 34 personnes ont été tuées. Les autres districts concernés sont ceux de Muhanga, Rubavu et Ngororero, dans l'ouest. Dans tout le pays au cours du week-end, "plus de 500 maisons ont été complètement détruites et diverses sections de routes sont inutilisables", poursuit le communiqué. (Belga)

"Dans la nuit du 7 au 8 mai 2016, de fortes pluies ont provoqué des glissements de terrain dans différentes parties du Rwanda entraînant des pertes de vies humaines et des destructions. Quarante-neuf décès ont été enregistrés", a indiqué le gouvernement rwandais dans un communiqué. Le district le plus touché est celui de Gakenke, dans le nord du pays, où 34 personnes ont été tuées. Les autres districts concernés sont ceux de Muhanga, Rubavu et Ngororero, dans l'ouest. Dans tout le pays au cours du week-end, "plus de 500 maisons ont été complètement détruites et diverses sections de routes sont inutilisables", poursuit le communiqué. (Belga)