"Les forces de sécurité ont été en mesure de suivre ces terroristes, de tuer 19 d'entre eux et d'en arrêter cinq", a indiqué la police dans un communiqué. Elle n'a fourni aucun détail sur ces "terroristes" alors que plusieurs sources militaires contactées par l'AFP ont évoqué la possibilité qu'ils soient des rebelles venus de République démocratique du Congo (RDC). (Belga)