"Le nombre de blessés est monté à 18. (...) Parmi eux, une femme est décédée", a indiqué sur sa chaîne Telegram le gouverneur de la région Alexandre Goussev. Parmi les blessés, plusieurs sont dans un état grave. Le chauffeur du bus a indiqué à la chaîne publique Rossiïa-24 que 35 personnes étaient à bord. L'explosion a eu lieu pendant que le bus se trouvait à un arrêt de bus près d'un centre commercial. L'explosion a soufflé le toit et les vitres selon plusieurs vidéos de passants circulant sur les réseaux sociaux et reprises par les médias russes. Le comité d'enquête, chargé des principaux dossiers du pays, a indiqué dans un communiqué avoir envoyé des experts depuis Moscou et avoir ouvert une procédure pénale pour négligence dans l'entretien du véhicule, selon les premiers éléments. "Jusqu'à présent, rien n'indique qu'il aurait pu s'agir d'une attaque terroriste", a indiqué le vice-gouverneur de la région, Sergueï Sokolov, à l'agence Interfax. (Belga)

"Le nombre de blessés est monté à 18. (...) Parmi eux, une femme est décédée", a indiqué sur sa chaîne Telegram le gouverneur de la région Alexandre Goussev. Parmi les blessés, plusieurs sont dans un état grave. Le chauffeur du bus a indiqué à la chaîne publique Rossiïa-24 que 35 personnes étaient à bord. L'explosion a eu lieu pendant que le bus se trouvait à un arrêt de bus près d'un centre commercial. L'explosion a soufflé le toit et les vitres selon plusieurs vidéos de passants circulant sur les réseaux sociaux et reprises par les médias russes. Le comité d'enquête, chargé des principaux dossiers du pays, a indiqué dans un communiqué avoir envoyé des experts depuis Moscou et avoir ouvert une procédure pénale pour négligence dans l'entretien du véhicule, selon les premiers éléments. "Jusqu'à présent, rien n'indique qu'il aurait pu s'agir d'une attaque terroriste", a indiqué le vice-gouverneur de la région, Sergueï Sokolov, à l'agence Interfax. (Belga)