L'accident, qui a eu lieu dans la péninsule de Taman, près du détroit de Kertch, a également fait plusieurs blessés graves, a indiqué ce service fédéral en charge des principales affaires, qui a ouvert une enquête pour violation des règles de circulation et du transport de passagers. Selon les services du gouverneur de la région, 35 ouvriers se trouvaient à bord du bus. "Vingt personnes ont été sauvées", a indiqué de son côté le ministère russe des Situations d'urgence. Les passagers du bus étaient des ouvriers employés par Tamanneftegaz, une entreprise russe construisant des embarcadères pour pétroliers, a ajouté cette même source. "Toutes les versions possibles de l'accident sont examinées, y compris celles liées à une violation par le chauffeur des règles de la circulation ou une défaillance technique", a indiqué le Comité d'enquête. En quittant la jetée, le bus a chuté de quatre mètres avant de tomber dans la mer, a indiqué un représentant du ministère russe des Situations d'urgence à l'agence RIA Novosti. (Belga)

L'accident, qui a eu lieu dans la péninsule de Taman, près du détroit de Kertch, a également fait plusieurs blessés graves, a indiqué ce service fédéral en charge des principales affaires, qui a ouvert une enquête pour violation des règles de circulation et du transport de passagers. Selon les services du gouverneur de la région, 35 ouvriers se trouvaient à bord du bus. "Vingt personnes ont été sauvées", a indiqué de son côté le ministère russe des Situations d'urgence. Les passagers du bus étaient des ouvriers employés par Tamanneftegaz, une entreprise russe construisant des embarcadères pour pétroliers, a ajouté cette même source. "Toutes les versions possibles de l'accident sont examinées, y compris celles liées à une violation par le chauffeur des règles de la circulation ou une défaillance technique", a indiqué le Comité d'enquête. En quittant la jetée, le bus a chuté de quatre mètres avant de tomber dans la mer, a indiqué un représentant du ministère russe des Situations d'urgence à l'agence RIA Novosti. (Belga)