Le grand-duc Gueorgui Romanov, 40 ans, a pris pour épouse l'Italienne Rebecca Bettarini, 39 ans. La cérémonie s'est tenue dans l'imposante cathédrale Saint-Isaac, en plein coeur de l'ancienne capitale impériale. Les futurs époux se sont avancés à l'intérieur de l'édifice avec chacun un cierge à la main, devant des prêtres orthodoxes habillés d'or, selon une photographe de l'AFP sur place. Deux couronnes ont été brièvement maintenues au-dessus de leurs têtes, conformément à la tradition orthodoxe. Plusieurs jeunes femmes en tenues traditionnelles russes ont porté la queue de la robe de la mariée, sur laquelle étaient brodées les armoiries tsaristes. Selon les organisateurs, 1.500 personnes étaient invitées, notamment la reine Sofia d'Espagne, le roi déchu de Bulgarie Siméon II et sa femme Margarita, la princesse Léa de Belgique, ainsi que d'autres représentants de familles royales européennes. Le Premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel, et son mari, Gauthier Destenay, sont également conviés, de même que la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova. Parmi les invités, certains portaient des fourrures, tandis que d'autres étaient en uniforme cosaque, parés de médailles. Avant la cérémonie religieuse, un mariage civil avait eu lieu à Moscou la semaine dernière. Le porte-parole de Vladimir Poutine a toutefois précisé à la presse que le président russe "ne prévoit pas de féliciter les jeunes mariés". "Ce mariage n'est lié en rien à notre agenda", a tranché Dmitri Peskov. Le dernier mariage en Russie d'un héritier des Romanov était celui du tsar Nicolas II et de l'impératrice Alexandra, il y a 127 ans. (Belga)

Le grand-duc Gueorgui Romanov, 40 ans, a pris pour épouse l'Italienne Rebecca Bettarini, 39 ans. La cérémonie s'est tenue dans l'imposante cathédrale Saint-Isaac, en plein coeur de l'ancienne capitale impériale. Les futurs époux se sont avancés à l'intérieur de l'édifice avec chacun un cierge à la main, devant des prêtres orthodoxes habillés d'or, selon une photographe de l'AFP sur place. Deux couronnes ont été brièvement maintenues au-dessus de leurs têtes, conformément à la tradition orthodoxe. Plusieurs jeunes femmes en tenues traditionnelles russes ont porté la queue de la robe de la mariée, sur laquelle étaient brodées les armoiries tsaristes. Selon les organisateurs, 1.500 personnes étaient invitées, notamment la reine Sofia d'Espagne, le roi déchu de Bulgarie Siméon II et sa femme Margarita, la princesse Léa de Belgique, ainsi que d'autres représentants de familles royales européennes. Le Premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel, et son mari, Gauthier Destenay, sont également conviés, de même que la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova. Parmi les invités, certains portaient des fourrures, tandis que d'autres étaient en uniforme cosaque, parés de médailles. Avant la cérémonie religieuse, un mariage civil avait eu lieu à Moscou la semaine dernière. Le porte-parole de Vladimir Poutine a toutefois précisé à la presse que le président russe "ne prévoit pas de féliciter les jeunes mariés". "Ce mariage n'est lié en rien à notre agenda", a tranché Dmitri Peskov. Le dernier mariage en Russie d'un héritier des Romanov était celui du tsar Nicolas II et de l'impératrice Alexandra, il y a 127 ans. (Belga)