Au rayon politique, Rudy Demotte sera notamment reçu par le président Roch Marc Christian Kaboré. Son intronisation, il y a un peu plus de quatre mois, avait mis un terme à 27 ans de présidence de Blaise Compaoré. Le ministre-président francophone visitera également plusieurs projets de coopération et rencontrera des partenaires de Wallonie-Bruxelles International, notamment dans le domaine de la culture. Enfin, M. Demotte se rendra sur les lieux du premier attentat djihadiste qui a touché le pays, dans le centre de Ouagadagou. L'attaque contre un restaurant et un hôtel, revendiquée par Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), avait fait 30 morts le 15 janvier, dont 22 étrangers. Dans la foulée, une table ronde avec des membres de la société civile et consacrée au radicalisme sera organisée au centre de presse Norbert Zongo, du nom de ce journaliste burkinabè assassiné en 1998, dans des circonstances sur lesquelles la lumière n'a toujours pas été faite. Le ministre-président, qui comptait poursuivre son voyage vers le Bénin, un autre partenaire de longue date de la Fédération Wallonie-Bruxelles, rentrera finalement en Belgique mardi soir pour cause de décisions liées au conclave budgétaire. (Belga)

Au rayon politique, Rudy Demotte sera notamment reçu par le président Roch Marc Christian Kaboré. Son intronisation, il y a un peu plus de quatre mois, avait mis un terme à 27 ans de présidence de Blaise Compaoré. Le ministre-président francophone visitera également plusieurs projets de coopération et rencontrera des partenaires de Wallonie-Bruxelles International, notamment dans le domaine de la culture. Enfin, M. Demotte se rendra sur les lieux du premier attentat djihadiste qui a touché le pays, dans le centre de Ouagadagou. L'attaque contre un restaurant et un hôtel, revendiquée par Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), avait fait 30 morts le 15 janvier, dont 22 étrangers. Dans la foulée, une table ronde avec des membres de la société civile et consacrée au radicalisme sera organisée au centre de presse Norbert Zongo, du nom de ce journaliste burkinabè assassiné en 1998, dans des circonstances sur lesquelles la lumière n'a toujours pas été faite. Le ministre-président, qui comptait poursuivre son voyage vers le Bénin, un autre partenaire de longue date de la Fédération Wallonie-Bruxelles, rentrera finalement en Belgique mardi soir pour cause de décisions liées au conclave budgétaire. (Belga)