Il a fallu des trésors de diplomatie à son patron, Philippe Delusinne, pour convaincre les administrateurs de la...

Il a fallu des trésors de diplomatie à son patron, Philippe Delusinne, pour convaincre les administrateurs de la chaîne publique de refuser que le géant français s'affilie à sa régie, RMB. Comme la diplomatie ne demande pas toujours que de l'onctuosité, les dernières heures avant le CA ont été musclées. " Ne pas nous soutenir serait un vrai problème pour nous et notre relation" aurait gentiment posé Philippe Delusinne aux administrateurs de chaque parti. Qui ont bien compris le message.