"Nous faisons cela pour mettre fin à la misère de la restauration rapide qui provoque l'obésité, détruit l'Amazonie et réchauffe la planète" a expliqué sur Twitter Animal Rebellion, le groupe à l'origine de cette action qui vise quatre centres de distribution en Angleterre à Coventry (centre), Manchester (Nord), Basingstoke (Sud) et Hemel Hampstead près de Londres. Animal Rebellion a annoncé vouloir rester au moins 24 heures sur les sites visés. Un porte-parole de McDonald's a indiqué que les centres de distribution de la chaîne "subissaient actuellement des perturbations" dont elle était en train d'évaluer l"'impact sur les livraisons à nos restaurants". "Nous nous excusons auprès de nos clients pour toute déception qui serait causée", a-t-il ajouté. Animal Rebellion a publié des images montrant notamment les militants en train de bloquer l'entrée d'un site de distribution situé à Coventry, dans le centre de l'Angleterre, à l'aide de structures en bambou et d'une camionnette. La police de Coventry a expliqué sur Twitter dialoguer avec les militants afin de "minimiser les perturbations". "Nous reconnaissons le droit de manifester pacifiquement, mais il y a des problèmes de sécurité car l'unique point d'entrée et de sortie du site de distribution a été bloqué et cela provoque des perturbations importantes pour les entreprises, ce que nous prenons au sérieux", a indiqué la police. (Belga)

"Nous faisons cela pour mettre fin à la misère de la restauration rapide qui provoque l'obésité, détruit l'Amazonie et réchauffe la planète" a expliqué sur Twitter Animal Rebellion, le groupe à l'origine de cette action qui vise quatre centres de distribution en Angleterre à Coventry (centre), Manchester (Nord), Basingstoke (Sud) et Hemel Hampstead près de Londres. Animal Rebellion a annoncé vouloir rester au moins 24 heures sur les sites visés. Un porte-parole de McDonald's a indiqué que les centres de distribution de la chaîne "subissaient actuellement des perturbations" dont elle était en train d'évaluer l"'impact sur les livraisons à nos restaurants". "Nous nous excusons auprès de nos clients pour toute déception qui serait causée", a-t-il ajouté. Animal Rebellion a publié des images montrant notamment les militants en train de bloquer l'entrée d'un site de distribution situé à Coventry, dans le centre de l'Angleterre, à l'aide de structures en bambou et d'une camionnette. La police de Coventry a expliqué sur Twitter dialoguer avec les militants afin de "minimiser les perturbations". "Nous reconnaissons le droit de manifester pacifiquement, mais il y a des problèmes de sécurité car l'unique point d'entrée et de sortie du site de distribution a été bloqué et cela provoque des perturbations importantes pour les entreprises, ce que nous prenons au sérieux", a indiqué la police. (Belga)