La plage de Birling Gap a été évacuée dimanche après que des personnes se sont plaintes de difficultés respiratoires, d'yeux irrités et de vomissements suite à l'apparition de cette brume. Selon l'hôpital régional, 233 personnes ont été "décontaminées". Une enquête est en cours pour déterminer l'origine de cette "brume chimique". Cette "brume inconnue venant de la mer" a touché la côte est du Sussex, à quelque 300 kilomètres de la côte belge. C'est vers 17h00 dimanche que les cinquante premières personnes ont être traitées pour des irritations des yeux et de la gorge, a indiqué un porte-parole de la police locale. La police du Sussex a conseillé aux habitants de la région côtière touchée, entre la station balnéaire de Eastbourne et Birling Gap, de conserver les fenêtres et portes fermées et de ne pas se rendre à la plage. (Belga)

La plage de Birling Gap a été évacuée dimanche après que des personnes se sont plaintes de difficultés respiratoires, d'yeux irrités et de vomissements suite à l'apparition de cette brume. Selon l'hôpital régional, 233 personnes ont été "décontaminées". Une enquête est en cours pour déterminer l'origine de cette "brume chimique". Cette "brume inconnue venant de la mer" a touché la côte est du Sussex, à quelque 300 kilomètres de la côte belge. C'est vers 17h00 dimanche que les cinquante premières personnes ont être traitées pour des irritations des yeux et de la gorge, a indiqué un porte-parole de la police locale. La police du Sussex a conseillé aux habitants de la région côtière touchée, entre la station balnéaire de Eastbourne et Birling Gap, de conserver les fenêtres et portes fermées et de ne pas se rendre à la plage. (Belga)