Le nouveau cabinet a été entériné de justesse, avec sept voix de plus que le minimum de 233 votes nécessaires. Il succède au gouvernement des sociaux-démocrates, majoritaires au parlement, renversé le 10 octobre et va permettre la désignation d'un candidat roumain au poste de Commissaire européen. (Belga)