The Cure, emmenée par le fantasque Robert Smith, a offert au public une performance de deux heures passant en revue des dizaines de titres, anciens et récents. En réponse aux rappels du public, la formation britannique a encore joué 'Lullaby', 'Why can't I be you' et le mythique 'Boys don't cry'. La star pop australienne Kylie Minogue, comme la chanteuse américaine P!nk la veille, s'est présentée sur scène avec une armada de danseurs pour un show, retransmis sur écran géant pour la foule massée hors de la tente, fait de paillettes et changements de tenues. La chanteuse a entamé ses hits depuis le début de sa carrière en 1988, dont 'I should be so lucky', 'The loco-motion', 'Je ne sais pas pourquoi', 'Especially for you' et 'Can't get you out of my head'. Le groupe américain de métal progressif Tool et la Suédoise Robyn ont aussi marqué la deuxième soirée du festival. Celle-ci a été ternie par un accident de voiture sur un parking à un kilomètre de la plaine, qui a fait un blessé grave. (Belga)

The Cure, emmenée par le fantasque Robert Smith, a offert au public une performance de deux heures passant en revue des dizaines de titres, anciens et récents. En réponse aux rappels du public, la formation britannique a encore joué 'Lullaby', 'Why can't I be you' et le mythique 'Boys don't cry'. La star pop australienne Kylie Minogue, comme la chanteuse américaine P!nk la veille, s'est présentée sur scène avec une armada de danseurs pour un show, retransmis sur écran géant pour la foule massée hors de la tente, fait de paillettes et changements de tenues. La chanteuse a entamé ses hits depuis le début de sa carrière en 1988, dont 'I should be so lucky', 'The loco-motion', 'Je ne sais pas pourquoi', 'Especially for you' et 'Can't get you out of my head'. Le groupe américain de métal progressif Tool et la Suédoise Robyn ont aussi marqué la deuxième soirée du festival. Celle-ci a été ternie par un accident de voiture sur un parking à un kilomètre de la plaine, qui a fait un blessé grave. (Belga)