La circulation des bus a été perturbée vendredi entre Anvers et le nord de la province du même nom après l'agression d'une femme chauffeur par un passager sur la Sint-Jansplein. La victime avait été blessée au bras et conduite à l'hôpital. Ses collègues de trois dépôts au nord de la ville avaient ensuite refusé de poursuivre le travail. Un second cas d'agression est venu s'ajouter en début de soirée. D'autres chauffeurs ont dès lors également rebroussé chemin, touchant cette fois le réseau urbain anversois. D'après De Lijn, les actions prenaient fin vendredi soir et la circulation devrait à nouveau être normale dès samedi matin. (Belga)

La circulation des bus a été perturbée vendredi entre Anvers et le nord de la province du même nom après l'agression d'une femme chauffeur par un passager sur la Sint-Jansplein. La victime avait été blessée au bras et conduite à l'hôpital. Ses collègues de trois dépôts au nord de la ville avaient ensuite refusé de poursuivre le travail. Un second cas d'agression est venu s'ajouter en début de soirée. D'autres chauffeurs ont dès lors également rebroussé chemin, touchant cette fois le réseau urbain anversois. D'après De Lijn, les actions prenaient fin vendredi soir et la circulation devrait à nouveau être normale dès samedi matin. (Belga)