Durant la nuit de vendredi à samedi, de nombreux agents pénitentiaires avaient déjà repris le travail. Le taux de présence du personnel dans les prisons francophones du pays s'élèvait ainsi à 83,91% tandis qu'il était de 75,89% en Flandre, selon les chiffres de l'administration.

"Depuis 06h00 samedi, toutes les prisons fonctionnent à nouveau normalement", a assuré Mme Van De Vijver.

Par leur action, les agents pénitentiaires entendaient dénoncer une politique de recrutement insuffisante, des sous-effectifs chroniques, la surpopulation carcérale et des problèmes dans les promotions et les mutations.

Durant la nuit de vendredi à samedi, de nombreux agents pénitentiaires avaient déjà repris le travail. Le taux de présence du personnel dans les prisons francophones du pays s'élèvait ainsi à 83,91% tandis qu'il était de 75,89% en Flandre, selon les chiffres de l'administration. "Depuis 06h00 samedi, toutes les prisons fonctionnent à nouveau normalement", a assuré Mme Van De Vijver. Par leur action, les agents pénitentiaires entendaient dénoncer une politique de recrutement insuffisante, des sous-effectifs chroniques, la surpopulation carcérale et des problèmes dans les promotions et les mutations.