M. Petit indique que l'incident a entraîné 1.401 minutes de retard auprès de 117 trains. Deux trains ont également été annulés. Au total, 108 trains nationaux ont été touchés (1.308 minutes de retard) et neuf trains internationaux (93 minutes). Le porte-parole d'Infrabel appelle "à toujours respecter les règles de sécurité le long des voies ferrées". "C'est très important pour la sécurité, mais aussi pour le trafic lors des heures de pointe. L'incident d'hier démontre l'impact néfaste que ces comportements peuvent avoir sur le trafic ferroviaire sur des liaisons très fréquentées", indique M. Petit. Chaque jour, un tiers des trains de passagers passent entre Bruxelles-Nord et Bruxelles-Midi, soit 1.200 des 3.600 trains de passagers du trafic ferroviaire belge. "Cet incident a donc des conséquences sur de très nombreuses lignes", conclut M. Petit. (Belga)

M. Petit indique que l'incident a entraîné 1.401 minutes de retard auprès de 117 trains. Deux trains ont également été annulés. Au total, 108 trains nationaux ont été touchés (1.308 minutes de retard) et neuf trains internationaux (93 minutes). Le porte-parole d'Infrabel appelle "à toujours respecter les règles de sécurité le long des voies ferrées". "C'est très important pour la sécurité, mais aussi pour le trafic lors des heures de pointe. L'incident d'hier démontre l'impact néfaste que ces comportements peuvent avoir sur le trafic ferroviaire sur des liaisons très fréquentées", indique M. Petit. Chaque jour, un tiers des trains de passagers passent entre Bruxelles-Nord et Bruxelles-Midi, soit 1.200 des 3.600 trains de passagers du trafic ferroviaire belge. "Cet incident a donc des conséquences sur de très nombreuses lignes", conclut M. Petit. (Belga)