Voilà une exposition qui ne manquera pas de résonner avec l'air du temps. Non pas que Restless Youth, le nouveau parcours proposé par la Maison de l'histoire européenne pour les douze prochains mois, ait vraiment eu besoin d'un coup de pouce de l'actualité : en proposant de jeter un oeil sur la contestation jeune depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, elle devrait en effet parler à un large public.
...