Vendredi matin, la Haute autorité de santé "actualisera sa recommandation s'agissant du vaccin AstraZeneca, afin que nous puissions reprendre immédiatement dans la foulée, dès demain après-midi, la campagne de vaccination", a déclaré le Premier ministre lors d'une conférence de presse, précisant qu'il se ferait lui-même vacciner dès vendredi. Le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus est "sûr et efficace" et n'est pas lié à un risque plus élevé de caillots sanguins, a annoncé jeudi l'Agence européenne des médicaments (EMA). L'agence "dit très clairement que l'efficacité démontrée du vaccin AstraZeneca dans la prévention des hospitalisations et des décès liés au Covid l'emporte largement sur la probabilité extrêmement faible de développer (des) effets secondaires", a fait valoir le Premier ministre. Grâce à la reprise des vaccinations avec AstraZeneca "et aux livraisons qui arrivent, nous tiendrons les objectifs que nous nous sommes fixés", a-t-il assuré. "Nous voulons avoir vacciné, d'ici la mi-avril, au moins 10 millions de personnes, soit la totalité des personnes vulnérables volontaires aujourd'hui éligibles à la vaccination: tous les plus de 75 ans et, parmi les personnes de plus de 50 ans, celles qui présentent un facteur de risque", a précisé M. Castex. L'objectif est aussi d'avoir vacciné "d'ici mi-mai au moins 20 millions de personnes, soit la totalité de la population volontaire de plus de 50 ans" et "d'ici mi-juin, 30 millions de personnes, soit les deux tiers de la population de plus de 18 ans volontaires". (Belga)

Vendredi matin, la Haute autorité de santé "actualisera sa recommandation s'agissant du vaccin AstraZeneca, afin que nous puissions reprendre immédiatement dans la foulée, dès demain après-midi, la campagne de vaccination", a déclaré le Premier ministre lors d'une conférence de presse, précisant qu'il se ferait lui-même vacciner dès vendredi. Le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus est "sûr et efficace" et n'est pas lié à un risque plus élevé de caillots sanguins, a annoncé jeudi l'Agence européenne des médicaments (EMA). L'agence "dit très clairement que l'efficacité démontrée du vaccin AstraZeneca dans la prévention des hospitalisations et des décès liés au Covid l'emporte largement sur la probabilité extrêmement faible de développer (des) effets secondaires", a fait valoir le Premier ministre. Grâce à la reprise des vaccinations avec AstraZeneca "et aux livraisons qui arrivent, nous tiendrons les objectifs que nous nous sommes fixés", a-t-il assuré. "Nous voulons avoir vacciné, d'ici la mi-avril, au moins 10 millions de personnes, soit la totalité des personnes vulnérables volontaires aujourd'hui éligibles à la vaccination: tous les plus de 75 ans et, parmi les personnes de plus de 50 ans, celles qui présentent un facteur de risque", a précisé M. Castex. L'objectif est aussi d'avoir vacciné "d'ici mi-mai au moins 20 millions de personnes, soit la totalité de la population volontaire de plus de 50 ans" et "d'ici mi-juin, 30 millions de personnes, soit les deux tiers de la population de plus de 18 ans volontaires". (Belga)