"Disons que je suis plus optimiste, la négociation est repartie", a déclaré le président du groupe PD au Sénat italien, Andrea Marcucci, à son arrivée au siège de son parti pour une réunion des principaux dirigeants. "Nous accueillons positivement les paroles d'ouverture de plusieurs personnes influentes du Parti démocrate sur le rôle du président (du conseil) Giuseppe Conte. Oui a un dialogue sur le programme", a confirmé pour sa part le M5S dans une note écrite. Le Mouvement s'est aussi félicité d'une mise au point des services de M. Conte sur "de fausses indiscrétions divulgués au cours des dernières heures", en référence à de présumées visées de son chef Luigi Di Maio sur le ministère de l'Intérieur rapportées par la presse italienne. Selon la présidence du Conseil, "jamais une demande pour que Luigi Di Maio aille au ministère de l'Intérieur n'a été avancée en présence de M. Conte, ni par le M5S ni par M. Di Maio lui-même". Le Mouvement 5 Etoiles avait annulé mardi matin, au dernier moment, une séance de pourparlers avec le Parti Démocrate en lui demandant de valider clairement et officiellement la reconduction du Premier ministre sortant Giuseppe Conte, un proche du M5S. Le président italien Sergio Mattarella a pour sa part démarré mardi après-midi un second round de consultations avec les formations politiques italiennes, mais la journée de mercredi sera la plus décisive avec ses rendez-vous avec les grands partis politiques. (Belga)