Cette réouverture concerne les véhicules circulant à l'étranger pour des raisons d'ordre impérieux telles que l'exercice d'une activité économique ou professionnelle; les véhicules professionnels nécessitant un certificat de contrôle technique pour une première mise en circulation; les véhicules transportant des marchandises dangereuses par route et ceux des services de secours. Les véhicules ayant un certificat rouge limité à 15 jours ou interdits à la circulation ainsi que les véhicules d'occasion professionnels pour une demande de nouvelle immatriculation entrent également en ligne de compte. S'ils font partie de cette liste, les véhicules disposant déjà d'un certificat vert arrivé à échéance depuis le 1er mars ou arrivant à échéance pendant la période de confinement recevront un nouveau certificat vert pour une durée de 6 mois. Celui-ci sera à retirer au guichet d'une des stations déterminées. Par contre, les véhicules devant disposer d'un certificat de contrôle technique pour une première mise en circulation ou pour un premier contrôle périodique ou pour une revisite après un certificat rouge devront se présenter au contrôle. Toutes les visites se feront exclusivement sur rendez-vous dans les stations de contrôle technique de Wandre (Liège), Petit-Rechain (Verviers), Werbomont (Ferrières), Namur (Rhisnes), Mariembourg, Mont-St-Guibert, Braine-le Comte, Habay, Aye (Marche-en-Famenne), Charleroi (Gosselies et Montignies-sur-Sambre), Fleurus, La Louvière, Cuesmes (Mons), Ghislenghien (Ath) et Marquain (Tournai). La prise de rendez-vous sera disponible dès ce 1er avril, par téléphone ou via les sites habituels de réservation en ligne. (Belga)

Cette réouverture concerne les véhicules circulant à l'étranger pour des raisons d'ordre impérieux telles que l'exercice d'une activité économique ou professionnelle; les véhicules professionnels nécessitant un certificat de contrôle technique pour une première mise en circulation; les véhicules transportant des marchandises dangereuses par route et ceux des services de secours. Les véhicules ayant un certificat rouge limité à 15 jours ou interdits à la circulation ainsi que les véhicules d'occasion professionnels pour une demande de nouvelle immatriculation entrent également en ligne de compte. S'ils font partie de cette liste, les véhicules disposant déjà d'un certificat vert arrivé à échéance depuis le 1er mars ou arrivant à échéance pendant la période de confinement recevront un nouveau certificat vert pour une durée de 6 mois. Celui-ci sera à retirer au guichet d'une des stations déterminées. Par contre, les véhicules devant disposer d'un certificat de contrôle technique pour une première mise en circulation ou pour un premier contrôle périodique ou pour une revisite après un certificat rouge devront se présenter au contrôle. Toutes les visites se feront exclusivement sur rendez-vous dans les stations de contrôle technique de Wandre (Liège), Petit-Rechain (Verviers), Werbomont (Ferrières), Namur (Rhisnes), Mariembourg, Mont-St-Guibert, Braine-le Comte, Habay, Aye (Marche-en-Famenne), Charleroi (Gosselies et Montignies-sur-Sambre), Fleurus, La Louvière, Cuesmes (Mons), Ghislenghien (Ath) et Marquain (Tournai). La prise de rendez-vous sera disponible dès ce 1er avril, par téléphone ou via les sites habituels de réservation en ligne. (Belga)