M. Abiy a accueilli son hôte en personne à l'aéroport d'Addis Abeba, selon la télévision Fana BC affiliée au régime éthiopien. "Pendant son séjour en Ethiopie, le président érythréen devrait rencontrer des responsables éthiopiens pour discuter de sujets bilatéraux", a expliqué Fana BC. M. Issaias est accompagné du ministre éthiopien des Affaires étrangères Osman Saleh et du conseiller présidentiel Yemane Gebreab, selon un tweet du ministre érythréen de l'Information Yemane G. Meskel. "Les deux dirigeants vont s'entretenir d'importants sujets régionaux et bilatéraux", a précisé M. Yemane. La guerre entre l'Éthiopie et son ancienne province, en raison notamment d'un conflit territorial, avait fait quelque 80.000 morts entre 1998 et 2000. M. Abiy, 43 ans, s'est vu attribuer le Nobel de la paix 2019 pour la réconciliation qu'il a menée tambour battant avec l'Erythrée, mettant fin avec le président Issaias à 20 ans d'état de guerre entre les deux voisins de la Corne de l'Afrique. L'accord de paix de 2018 avec Asmara avait été suivi de la réouverture d'ambassades et de postes-frontières ou encore du rétablissement des liaisons aériennes. Mais depuis, plusieurs postes-frontières importants ont de nouveau été fermés, et la question épineuse du tracé d'une partie de la frontière reste en suspens. (Belga)

M. Abiy a accueilli son hôte en personne à l'aéroport d'Addis Abeba, selon la télévision Fana BC affiliée au régime éthiopien. "Pendant son séjour en Ethiopie, le président érythréen devrait rencontrer des responsables éthiopiens pour discuter de sujets bilatéraux", a expliqué Fana BC. M. Issaias est accompagné du ministre éthiopien des Affaires étrangères Osman Saleh et du conseiller présidentiel Yemane Gebreab, selon un tweet du ministre érythréen de l'Information Yemane G. Meskel. "Les deux dirigeants vont s'entretenir d'importants sujets régionaux et bilatéraux", a précisé M. Yemane. La guerre entre l'Éthiopie et son ancienne province, en raison notamment d'un conflit territorial, avait fait quelque 80.000 morts entre 1998 et 2000. M. Abiy, 43 ans, s'est vu attribuer le Nobel de la paix 2019 pour la réconciliation qu'il a menée tambour battant avec l'Erythrée, mettant fin avec le président Issaias à 20 ans d'état de guerre entre les deux voisins de la Corne de l'Afrique. L'accord de paix de 2018 avec Asmara avait été suivi de la réouverture d'ambassades et de postes-frontières ou encore du rétablissement des liaisons aériennes. Mais depuis, plusieurs postes-frontières importants ont de nouveau été fermés, et la question épineuse du tracé d'une partie de la frontière reste en suspens. (Belga)