Cette commission a été mise en place l'été dernier dans le contexte de l'ambition de la coalition Vivaldi d'ouvrir la voie à une nouvelle réforme de l'État lors de la prochaine législature, après 2024. La commission doit dresser un inventaire objectif des difficultés rencontrées par la répartition actuelle des compétences entre l'État fédéral et les entités fédérés, et explorer les possibilités de formuler des suggestions pour améliorer les structures. Elle n'a pas pour mission de tirer de conclusions, mais seulement formuler des observations et des recommandations. (Belga)

Cette commission a été mise en place l'été dernier dans le contexte de l'ambition de la coalition Vivaldi d'ouvrir la voie à une nouvelle réforme de l'État lors de la prochaine législature, après 2024. La commission doit dresser un inventaire objectif des difficultés rencontrées par la répartition actuelle des compétences entre l'État fédéral et les entités fédérés, et explorer les possibilités de formuler des suggestions pour améliorer les structures. Elle n'a pas pour mission de tirer de conclusions, mais seulement formuler des observations et des recommandations. (Belga)