Selon ce fichier audio, le Français Rachid Kassim, un chef de file de l'organisation terroriste et suspecté d'être derrière l'assassinat du prêtre français Jacques Hamel, évoque la réalisation de vidéos "pour les frères avant l'attaque", sans spécifier de quels assaillants ni de quelle cible il s'agit. Toutefois, l'orateur mentionne un Belge, "Al-Belgiki Abu Isleym, Al-Belgiki", qui, selon les informations de HLN, serait un Bruxellois du nom d'Azzedine El Khadaabia parti en Syrie à l'automne 2014 pour rejoindre les rangs de l'ancien escadron d'Abdelhamid Abaaoud. (Belga)

Selon ce fichier audio, le Français Rachid Kassim, un chef de file de l'organisation terroriste et suspecté d'être derrière l'assassinat du prêtre français Jacques Hamel, évoque la réalisation de vidéos "pour les frères avant l'attaque", sans spécifier de quels assaillants ni de quelle cible il s'agit. Toutefois, l'orateur mentionne un Belge, "Al-Belgiki Abu Isleym, Al-Belgiki", qui, selon les informations de HLN, serait un Bruxellois du nom d'Azzedine El Khadaabia parti en Syrie à l'automne 2014 pour rejoindre les rangs de l'ancien escadron d'Abdelhamid Abaaoud. (Belga)