Le résultat d'exploitation de la RTBF est "positif pour la quatorzième année consécutive", annonce le rapport, pour s'établir à 2,5 millions d'euros. L'EBITDA a accusé une baisse de 15,7 millions d'euros par rapport à 2019, pour s'établir à 13,3 millions d'euros. Les recettes ont connu une baisse de 0,3% par rapport à 2019 pour s'établir à 383,2 millions d'euros. "Impactées par la pandémie Covid-19 lors des confinements, les recettes publicitaires de la RTBF atteignent 58,6 millions d'euros, en diminution de 14% par rapport à 2019", fait état le rapport annuel. Le recul le plus notable des recettes publicitaires est observé en radio, avec des recettes qui diminuent de 5,5 millions d'euros, soit une baisse de 19%. "Ces recettes ont été particulièrement impactées lors des périodes de confinement", pointe le rapport. En télévision, la chute est moindre mais tout de même de 10%, soit une baisse de 3,6 millions d'euros. Le recul des recettes est nettement moins marqué dans le digital avec une baisse de 0,4 million d'euros par rapport à 2019. Les autres recettes ont aussi accusé un recul de l'équivalent de 4,2%, pour atteindre 30,3 millions d'euros, dont 11,1 millions d'euros de recettes liées aux câbloopérateurs. (Belga)

Le résultat d'exploitation de la RTBF est "positif pour la quatorzième année consécutive", annonce le rapport, pour s'établir à 2,5 millions d'euros. L'EBITDA a accusé une baisse de 15,7 millions d'euros par rapport à 2019, pour s'établir à 13,3 millions d'euros. Les recettes ont connu une baisse de 0,3% par rapport à 2019 pour s'établir à 383,2 millions d'euros. "Impactées par la pandémie Covid-19 lors des confinements, les recettes publicitaires de la RTBF atteignent 58,6 millions d'euros, en diminution de 14% par rapport à 2019", fait état le rapport annuel. Le recul le plus notable des recettes publicitaires est observé en radio, avec des recettes qui diminuent de 5,5 millions d'euros, soit une baisse de 19%. "Ces recettes ont été particulièrement impactées lors des périodes de confinement", pointe le rapport. En télévision, la chute est moindre mais tout de même de 10%, soit une baisse de 3,6 millions d'euros. Le recul des recettes est nettement moins marqué dans le digital avec une baisse de 0,4 million d'euros par rapport à 2019. Les autres recettes ont aussi accusé un recul de l'équivalent de 4,2%, pour atteindre 30,3 millions d'euros, dont 11,1 millions d'euros de recettes liées aux câbloopérateurs. (Belga)