Les autorités de l'Etat ont annoncé lundi 116 nouveaux cas de Covid-19, dont 112 issus de transmission locale lors des 24 dernières heures à Sydney, capitale de Nouvelle-Galles du Sud. Une trentaine de personnes n'observaient pas d'isolement lorsqu'elles étaient contagieuses, ce qui inquiète les autorités alors qu'il est question du variant Delta du coronavirus, plus transmissible. Avec le retour du virus au sud-est de l'Australie, après l'infection d'un chauffeur lors du transport de membres d'équipage d'une compagnie aérienne vers des hôtels de quarantaine, le foyer concerne dorénavant 678 malades dans la métropole de 5 millions d'habitants. Le confinement qui est imposé à Sydney depuis fin juin doit prendre fin vendredi, mais la Première ministre de l'Etat, Gladys Berejiklian, a d'ores et déjà annoncé que celui-ci serait prolongé face à la situation épidémique. L'Australie a longtemps réussi à se prémunir de la pandémie grâce à une politique très sévère de fermeture des frontières. Mais le programme de vaccination de la population est à la traîne (moins de 10% immunisée), ce qui rend l'île-continent vulnérable à l'explosion de nouveaux foyers via la fuite du virus depuis les programmes de quarantaine. Le pays a enregistré 31.000 cas depuis 2020 et enregistré 911 décès. Le dernier décès est une nonagénaire à Sydney qui aussi marque le premier décès lié à ce nouveau cluster. (Belga)

Les autorités de l'Etat ont annoncé lundi 116 nouveaux cas de Covid-19, dont 112 issus de transmission locale lors des 24 dernières heures à Sydney, capitale de Nouvelle-Galles du Sud. Une trentaine de personnes n'observaient pas d'isolement lorsqu'elles étaient contagieuses, ce qui inquiète les autorités alors qu'il est question du variant Delta du coronavirus, plus transmissible. Avec le retour du virus au sud-est de l'Australie, après l'infection d'un chauffeur lors du transport de membres d'équipage d'une compagnie aérienne vers des hôtels de quarantaine, le foyer concerne dorénavant 678 malades dans la métropole de 5 millions d'habitants. Le confinement qui est imposé à Sydney depuis fin juin doit prendre fin vendredi, mais la Première ministre de l'Etat, Gladys Berejiklian, a d'ores et déjà annoncé que celui-ci serait prolongé face à la situation épidémique. L'Australie a longtemps réussi à se prémunir de la pandémie grâce à une politique très sévère de fermeture des frontières. Mais le programme de vaccination de la population est à la traîne (moins de 10% immunisée), ce qui rend l'île-continent vulnérable à l'explosion de nouveaux foyers via la fuite du virus depuis les programmes de quarantaine. Le pays a enregistré 31.000 cas depuis 2020 et enregistré 911 décès. Le dernier décès est une nonagénaire à Sydney qui aussi marque le premier décès lié à ce nouveau cluster. (Belga)