L'Équipe: "Un superbe retour"

Pour le journal français L'Équipe, la Belgique est passée "à côté d'une terrible désillusion". Si les Japonais ont pu marquer leur premier but, c'est à cause "du marquage catastrophique de Vertonghen et du placement tout aussi hasardeux de Courtois".

Qualifiant de "dingue" le dernier quart d'heure du match où Vertonghen, Fellaini, et Chadli ont sauvé la mise pour les Belges, le journal souligne que la dernière fois qu'une équipe a gagné un match après avoir été menée 2 à 0 en phase d'élimination directe en Coupe du Monde était ... il y a 48 ans lors d'un match opposant Allemagne de l'Ouest à l'Angleterre.

Le Monde : "La Belgique miraculée"

Le Monde titre "Miraculée, la Belgique s'en sort à la dernière seconde face au Japon" et salue la force mentale des Diables. "On disait cette Belgique fragile mentalement. Mais au sortir de leur qualification in extremis, grâce à un but dans les ultimes secondes du remplaçant Nacer Chadli (victoire 3-2), il faudra trouver d'autres qualificatifs pour cette équipe belge", écrit le quotidien français qui souligne toutefois la "passivité" des Belges dont ont profité les "Samouraïs bleus" pour marquer deux buts.

So Foot : "Amis belges, arrêtez de réfléchir et balancez du son"

Le magazine français So Foot estime quant à lui que les joueurs belges réfléchissent trop et sont incapables d'abandonner leur stratégie conçue d'avance face à "des Japonais moins dociles que prévu". Pour So foot, les remplaçants Marouane Fellaini et Nacer Chadli "ont mis une belle pichenette derrière les oreilles de leurs camarades pour leur rappeler qu'il faut parfois lever les yeux de sa partoche pour créer une harmonie".

"Et c'est exactement ainsi - à force d'abnégation, en acceptant de mettre des buts crades, mais efficaces, et en tachant un peu leur chemise - que les Belges ont fini sur une bonne note", conclut le journaliste qui espère que le match servira de leçon aux Diables.

BBC : "Une performance décevante"

La chaîne britannique BBC parle d'une performance décevante d'une "génération en or" que le coach Roberto Martinez a sauvée du ridicule en faisant monter Marouane Fellaini et Nacer Chadli. Optimiste, la BBC est d'avis que cette remontée boostera les Diables dont la dernière défaite à l'ère de Martinez date de septembre 2016.

The Independent : "Il faut un plan contre le Brésil"

Le quotidien britannique The Independent défend Roberto Martinez, tout en admettant que ce ne sera probablement pas là l'avis de la presse belge. "Si vous êtes charitable, vous reconnaissez qu'il a un plan B. La presse belge ne partagera pas cet avis, après que les Diables rouges, avec leur équipe très talentueuse, aient été dominés pendant une grande partie du match".

Bild: "Un méga come-back de la Belgique"

Le quotidien allemand Bild salue "le méga come-back de la Belgique", qui a failli être le prochain favori (NDLR : après notamment l'Allemagne) à se voir éjecter du tournoi.

Marca : "Une remontée historique"

"La Belgique fait peur. Elle était sortie du Mondial et a signé une remontée historique en dernière minute, grâce à une contre-attaque", écrit le quotidien espagnol qui évoque" une nuit de gloire pour les Diables".

Marca rappelle que jamais encore dans l'histoire du Mondial deux remplaçants n'avaient réussi à marquer un but en phase finale d'un match de Coupe du Monde.

De Volkskrant: "Résurrection magnifique des Diables rouges"

Le quotidien néerlandais De Volkskrant se lance dans une envolée lyrique et considère même que la Belgique est capable de remporter le Mondial. "Le dénouement était génial et vibrant. La Belgique continue à flirter avec le titre après l'échappée ultime contre le Japonais". Le journal se demande quel tour les Belges sortiront de leur chapeau quand viendra l'heure d'affronter le Brésil.

L'Équipe: "Un superbe retour"Pour le journal français L'Équipe, la Belgique est passée "à côté d'une terrible désillusion". Si les Japonais ont pu marquer leur premier but, c'est à cause "du marquage catastrophique de Vertonghen et du placement tout aussi hasardeux de Courtois". Qualifiant de "dingue" le dernier quart d'heure du match où Vertonghen, Fellaini, et Chadli ont sauvé la mise pour les Belges, le journal souligne que la dernière fois qu'une équipe a gagné un match après avoir été menée 2 à 0 en phase d'élimination directe en Coupe du Monde était ... il y a 48 ans lors d'un match opposant Allemagne de l'Ouest à l'Angleterre. Le Monde : "La Belgique miraculée" Le Monde titre "Miraculée, la Belgique s'en sort à la dernière seconde face au Japon" et salue la force mentale des Diables. "On disait cette Belgique fragile mentalement. Mais au sortir de leur qualification in extremis, grâce à un but dans les ultimes secondes du remplaçant Nacer Chadli (victoire 3-2), il faudra trouver d'autres qualificatifs pour cette équipe belge", écrit le quotidien français qui souligne toutefois la "passivité" des Belges dont ont profité les "Samouraïs bleus" pour marquer deux buts. So Foot : "Amis belges, arrêtez de réfléchir et balancez du son"Le magazine français So Foot estime quant à lui que les joueurs belges réfléchissent trop et sont incapables d'abandonner leur stratégie conçue d'avance face à "des Japonais moins dociles que prévu". Pour So foot, les remplaçants Marouane Fellaini et Nacer Chadli "ont mis une belle pichenette derrière les oreilles de leurs camarades pour leur rappeler qu'il faut parfois lever les yeux de sa partoche pour créer une harmonie"."Et c'est exactement ainsi - à force d'abnégation, en acceptant de mettre des buts crades, mais efficaces, et en tachant un peu leur chemise - que les Belges ont fini sur une bonne note", conclut le journaliste qui espère que le match servira de leçon aux Diables. BBC : "Une performance décevante"La chaîne britannique BBC parle d'une performance décevante d'une "génération en or" que le coach Roberto Martinez a sauvée du ridicule en faisant monter Marouane Fellaini et Nacer Chadli. Optimiste, la BBC est d'avis que cette remontée boostera les Diables dont la dernière défaite à l'ère de Martinez date de septembre 2016.The Independent : "Il faut un plan contre le Brésil"Le quotidien britannique The Independent défend Roberto Martinez, tout en admettant que ce ne sera probablement pas là l'avis de la presse belge. "Si vous êtes charitable, vous reconnaissez qu'il a un plan B. La presse belge ne partagera pas cet avis, après que les Diables rouges, avec leur équipe très talentueuse, aient été dominés pendant une grande partie du match". Bild: "Un méga come-back de la Belgique"Le quotidien allemand Bild salue "le méga come-back de la Belgique", qui a failli être le prochain favori (NDLR : après notamment l'Allemagne) à se voir éjecter du tournoi. Marca : "Une remontée historique""La Belgique fait peur. Elle était sortie du Mondial et a signé une remontée historique en dernière minute, grâce à une contre-attaque", écrit le quotidien espagnol qui évoque" une nuit de gloire pour les Diables". Marca rappelle que jamais encore dans l'histoire du Mondial deux remplaçants n'avaient réussi à marquer un but en phase finale d'un match de Coupe du Monde.De Volkskrant: "Résurrection magnifique des Diables rouges"Le quotidien néerlandais De Volkskrant se lance dans une envolée lyrique et considère même que la Belgique est capable de remporter le Mondial. "Le dénouement était génial et vibrant. La Belgique continue à flirter avec le titre après l'échappée ultime contre le Japonais". Le journal se demande quel tour les Belges sortiront de leur chapeau quand viendra l'heure d'affronter le Brésil.